Baisse du nombre d'exploitations agricoles, un rythme qui s'atténue entre 2011 et 2016

 
 

Ralentissement de la baisse des exploitations agricoles.

D’après le recensement de l’Insee, le Loir-et-Cher compte environ 2 200 ménages dont la personne de référence est exploitant agricole. Depuis 2010, le nombre de ménages agricoles diminue plus lentement, -1,2 % par an, contre -2,5 % entre 2000 et 2010, une tendance confirmée par l’exploitation des demandes d’aides PACPolitique agricole commune.