Communiqués de presse

COMMUNIQUÉ | Appel à projet - Crèches à vocation d'insertion professionnelle

 
 

Les crèches « à vocation d’insertion professionnelle » (AVIP) ont pour mission de favoriser l’accès à l’emploi des parents ayant des enfants de moins de 3 ans en leur permettant d’obtenir un accueil en crèche pour leur enfant et bénéficier d’un accompagnement personnalisé à la recherche d’emploi par l’État, les services de Pôle emploi, des missions locales, du conseil départemental et plus généralement des acteurs de l’insertion par l’activité économique.

Dans cette perspective, la Caisse Nationale d’Allocations Familiales (CNAF) a signé une charte avec l’État et Pôle emploi, en 2016, afin de soutenir le développement de ces crèches à vocation d’insertion professionnelle. Leur déploiement participe aux objectifs stratégiques définis dans le cadre du Schéma Départemental des Services aux Familles signé en Loir-et-Cher et présenté le 18 mai 2021 pour la période 2020-2023.

Un appel à projet est lancé en Loir-et-Cher

Date limite de candidature : 31 mai 2021

Les porteurs de projet adressent à la Caf de Loir-et-Cher leur dossier de candidature à l’adresse suivante :

partenaires@cafblois.cnafmail.fr
Le dossier est consultable sur www.caf.fr

Les dossiers de demandes d’adhésion seront instruits lors d’une commission réunissant la DDETSPP, Pôle emploi, le Conseil départemental, la Préfecture et la Caf. A l’issue de cette commission d’attribution, la Caf de Loir-et-Cher notifiera la décision prise aux porteurs de projet.

Contact : pref-pectappuiterritorial@loir-et-cher.gouv.fr

Qui peut bénéficier des crèches AVIP ?

Le public visé est celui des jeunes parents éloignés de l’emploi, très souvent des mères isolées, dont l’enfant est âgé entre 0 et 3 ans. Les crèches AVIP tiennent à la diversité des publics et des familles, bénéfique à tous les enfants et à tous les parents. Elles s’adressent aussi aux jeunes parents dont les horaires de travail sont en décalé en leur proposant des plages horaires plus larges.

Comment bénéficier de ce dispositif ?

Le repérage des parents peut s’effectuer sur proposition de tous les conseillers Pôle emploi, de la mission locale, des travailleurs sociaux du département, du personnel de la crèche AVIP, ou de tout autre acteur intervenant dans le champ de l’insertion professionnelle : l’ensemble des acteurs du service public de l’emploi et des structures d’insertion par l’activité économique.

Le parent demandeur d’emploi, volontaire pour disposer d’une solution d’accueil adaptée pour son enfant et en accompagnement intensif vers l’emploi, contractualise un engagement avec la crèche à vocation d’insertion professionnelle et Pôle emploi.

Si au terme de la période d’accompagnement de 12 mois maximum, le parent n’a pas retrouvé d’emploi, la crèche doit lui permettre de bénéficier d’un accueil de son enfant à minima un jour par semaine et l’informer des autres modes de garde existant.

Pôle emploi proposera un mode de fonctionnement à la crèche à vocation d’insertion professionnelle, pour adapter aux périodes de formation, de prestations, d’immersions en entreprises ou de reprise d’emploi, les périodes d’accueil de l’enfant aux besoins du parent bénéficiaire.

Si le parent bénéficiaire trouve un poste ou une formation, il garde la place en crèche jusqu’à l’entrée de l’enfant en école maternelle.