Prévention des incendies

Prolongation d'interdictions temporaires pour la prévention des incendies

 
 
Prolongation d'interdictions temporaires pour la prévention des incendies

Le risque de déclenchement d’incendie reste élevé en Loir-et-Cher. Ce risque est lié à la faible pluviométrie et à la sécheresse des sols.

Afin de prévenir ces incendies estivaux, notamment sur les surfaces agricoles, le préfet de Loir-et-Cher a pris lundi 31 juillet 2017 un arrêté préfectoral. Cet arrêté est identique à celui pris le 21 juin 2017.

> Arrêté préfectoral - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,14 Mb

Il est à rappeler que toute pratique pouvant déclencher un incendie est interdite en raison du niveau de sécheresse des sols :

- allumer du feu dans ou à proximité des forêts ;

- brûler des broussailles, des souches…

Il s’agit des dispositions de droit commun valables toute l’année.

Des mesures complètent temporairement le dispositif de prévention incendie prévu dans l’arrêté préfectoral du 6 juillet 2004 :

Mesures spécifiques au brûlage des pailles et des chaumes jusqu’au 31 août 2017

Le brûlage est interdit en période de grand vent (plus de 40 km/h).

Compte tenu du trafic routier et ferroviaire dense du 11 au 15 août 2017, le brûlage de parcelles jouxtant les voies ferrées et les autoroutes est également interdit ces jours-là.

Mesures spécifiques aux moissons jusqu’au 31 août 2017

Afin de limiter les départs de feu lors des moissons, il est notamment recommandé :

- de ne pas moissonner aux heures les plus chaudes de la journée (12-16 heures) ;

- de limiter la hauteur de coupe ;

- d’être équipé en extincteurs ou de tout moyen d’extinction d’un début d’incendie ;

- de toujours avoir avec soi un téléphone portable afin de pouvoir alerter les secours.