Tri et recyclage des déchets

 
 

Index d'articles

  1. Recyclage
  2. Tri et recyclage des déchets
  3. Les centres de tri de déchets recyclables ménagers
  4. Le recyclage des papiers de bureau
  5. Filières de responsabilité élargie du producteur (REP)
  6. Carte des Centres de VHU agréés

Le recyclage permet de préserver les ressources naturelles par la réutilisation de matériaux issus de déchets et de réduire la consommation d’énergie, l’émission de gaz à effet de serre et la consommation d’eau liées à la production industrielle.

En 2010, 15 millions de tonnes de matériaux recyclés ont été intégrées dans la production des 36 millions de tonnes de 5 matériaux (acier, métaux non ferreux, papiers cartons, plastiques, verre, ). Ce recyclage a permis l’économie de :

  • l’équivalent de 17 millions de barils de pétrole ;
  • 20 millions de tonnes équivalent CO2 soit environ 3,6 % des émissions brutes françaises annuelles ;
  • 171 millions de m3 d’eau soit environ 2,9 % de la consommation annuelle nette française.

La politique de recyclage s’inscrit dans la hiérarchie du traitement des déchets fixée par les articles 3 et 4 de la directive 2008/98/CE du Parlement européen et du Conseil, du 19 novembre 2008, relative aux déchets et abrogeant certaines directives : prévention, préparation en vue du réemploi, recyclage, valorisation matière, valorisation énergétique et élimination.


Le recyclage permet de préserver les ressources naturelles par la réutilisation de matériaux issus de déchets et de réduire la consommation d’énergie, l’émission de gaz à effet de serre et la consommation d’eau liées à la production industrielle. 

En 2010, 15 millions de tonnes de matériaux recyclés ont été intégrées dans la production des 36 millions de tonnes de 5 matériaux (acier, métaux non ferreux, papiers cartons, plastiques, verre, ). Ce recyclage a permis l’économie de :

  • l’équivalent de 17 millions de barils de pétrole ;
  • 20 millions de tonnes équivalent CO2 soit environ 3,6 % des émissions brutes françaises annuelles ;
  • 171 millions de m3 d’eau soit environ 2,9 % de la consommation annuelle nette française.

La directive Cadre sur les déchets du 19 novembre 2008 définit des objectifs de réemploi et de recyclage :

  • Déchets ménagers et assimilés : 50% de réemploi ou recyclage en 2020 ;
  • Déchets de la construction et de la démolition (à l’exclusion des matériaux géologiques naturels) : 70% de réemploi, recyclage ou valorisation matière en 2020.

La loi de programmation relative à la mise en œuvre du Grenelle de l’environnement du 3 août 2009 fixe également de nouveaux objectifs ambitieux en terme de valorisation matière (recyclage et valorisation organique) :

  • Déchets ménagers et assimilés : 35 % en 2012, et 45 % en 2015 (contre 24 % en 2004) ;
  • Emballages ménagers : 75 % en 2012 (contre 63 % en 2008) ;
  • Déchets banals des entreprises (hors bâtiment et travaux publics, agriculture, industries agroalimentaires et activités spécifiques) : 75% en 2012 ;
  • Diminution de 15 % des déchets destinés à l’enfouissement ou à l’incinération d’ici à 2012.