8 mars : Journée internationale des droits des femmes

 
8 mars : Journée internationale des droits des femmes

Journée internationale pour le droit des femmes et l’égalité entre les femmes et les hommes

La culture de l'égalité femme-homme : un enjeu de société, à décliner au-delà du 8 mars

La Journée du 8 mars est un jalon important qui met en lumière les progrès accomplis et qui illustre le chemin qui reste à parcourir pour l'égalité entre les hommes et les femmes.

Celle-ci est consacrée dans la Constitution de la 5ième République. La loi du 4 août 2014 sur l'égalité réelle a conforté l’objectif commun et l’enjeu de société qui restent attachés à l'égalité professionnelle, à la lutte contre les stéréotypes et les violences subies par les femmes. Les élus et les acteurs publics sont en première ligne pour concourir à cette évolution des mentalités et pour démontrer que tous les champs du possible sont ouverts aux femmes.

Cette année, plusieurs parcours féminins seront mises en valeur dans le département à l’occasion de la journée des femmes. Elles feront l’objet de portraits, à travers les métiers qu’elles exercent dans des secteurs d’activité variés, voire inattendus. Leurs témoignages donneront lieu à une exposition itinérante qui pourra être diffusée, au fil de l’année, auprès des communes, établissements scolaires, centres sociaux et culturels. L’objectif est de partager, avec tous les publics, la volonté de ces femmes de suivre leurs envies et ambitions.

La Délégation Départementale aux Droits des Femmes et à l’Égalité du Loir et Cher, au sein de la Direction départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations, œuvre tout au long de l’année, à soutenir les actions en faveur de l’égalité entre les hommes et les femmes, en partenariat avec les collectivités locales, les acteurs sociaux et associatifs, les entreprises…

Les collectivités locales, au plus près des citoyens, figures de proue de la cohésion sociale, sont au premier rang pour soutenir sans relâche la promotion des femmes dans toutes les facettes de la vie professionnelle, publique, associative… Au-delà de la loi sur la parité aux élections municipales, de la lutte sans concession contre les discriminations, les communes s’engagent aujourd’hui et davantage demain à favoriser les parcours de réussite des femmes au sein de leurs conseils municipaux, de leurs services administratifs et techniques, et plus généralement au cœur de la société. A titre d’exemple, le très récent plan d’action pour encourager la féminisation des sapeurs-pompiers initié par le ministère de l’Intérieur ne trouvera son sens qu’à travers le relais des élus.

La place des femmes dans le monde du travail a beaucoup évolué ces dernières décennies, générant une part de croissance non négligeable. La situation reste encore perfectible, à la lumière du rapport « Quel partage du pouvoir entre les femmes et les hommes au niveau local ? » du Haut Conseil à l’Égalité, publié récemment.


> L’égalité entre les femmes et les hommes au sein du ministère de l’intérieur - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,81 Mb